Vintage Chansons sur l’été (2). (Eté 2017).

 

Chansons choisies : - « Sea, sex and sun » par Serge Gainsbourg. (Paroles et Musique : Serge Gainsbourg). (1978).

La chanson « Sea, sex and sun » a d’abord été enregistrée par Serge Gainsbourg en 1978, avant d’être utilisée la même année par Patrice Leconte dans la bande originale de son film « Les bronzés ».

 

Disponible sur le 45 tours (Avec en face B « Mister Iceberg ») sorti chez Philips / Phonogram en 1978. (Référence : 6172 147). (Cette première pochette comprend sur fond jaune, bleu et rouge le nom de Gainsbourg écrit en noir et les titres des chansons des deux faces écrits en rouge).

 

Réédité chez Philips en 1978, avec une pochette reprenant l’affiche du film « Les bronzés » de Patrice Leconte dont la chanson fait partie de la bande originale. (Référence : 6172 187).

Il existe une troisième édition 45 tours, sortie chez Philips en 1983 (Avec en face B « Sous le soleil exactement »). (Référence : 812 034-7).

 

Mais également disponible sur la compilation 3 disques « Marylou reggae dub » sortie chez Philips en 1981. (Référence Album 3 Vinyles : 6685 120).

 

Mais aussi disponible sur la compilation double-album « De Gainsbourg à Gainsbarre » sortie chez Philips en 1990. (Référence Double album 33 tours : 842 489-1), (Référence 2 CD : 842 489-2). Rééditée en 1991 chez Philips. (Référence : 848 364-2).

 

 

Mais également disponible sur la compilation double-album de Serge Gainsbourg « Best of-Gainsbourg-Comme un boomerang » sortie chez Mercury en 2011. (Référence Double 33 tours : 276 124-1), (Référence 2 CD : 2711016), rééditée chez Mercury Music Group en 2012 (Référence 2 CD : 370 187-4), mais également éditée chez Mercury / Wrasse Records en 2011. (Référence 2 CD : WRASS287).

 

Mais aussi disponible sur la compilation « Intégrale » de Serge Gainsbourg sortie chez Mercury Music Group en 2011.  

 

Mais également disponible sur la compilation 5 CD « Le cinéma de Serge Gainsbourg » sortie en 2015 chez Emarcy / Universal Music France / Decca. (Référence : 535 997-2).

 

Mais aussi disponible sur l’album 2 CD des bandes originales de « Les Bronzés » et « Les Bronzés font du ski » sorti en 2010 chez Play Time. (Référence : PL 1009216).

 

Mais également disponible sur la compilation de divers artistes « Les plus grands tubes du cinéma, vol. 1 » sortie chez Universal Music France en 2013. (Référence : 534 247-8).

 

Mais aussi disponible sur la compilation de divers artistes « Les plus grands tubes 70’s » sortie chez Universal Music Division MCA en 2014.

 

Mais également disponible sur la compilation de divers artistes « 80 hits années 70 » sortie chez Universal Music Division MCA en 2015.

 

Mais aussi disponible sur la compilation de divers artistes « C’était mieux avant- Les années 70 » sortie chez Umsm en 2016.

 

 

 

 

 

- « Itsy bitsy petit bikini » par Johnny Hallyday.  (Adaptation par Lucien Morisse et André Salvet de « Itsy bitsy teenie weenie yellow polkadot bikini » de Brian Hyland (Paroles et Musique originales : Paul Vance et Lee Pockriss) (1960).

 

 

Cette adaptation a d’abord été chantée par Dalida en 1960, avant d’être reprise la même année par Johnny Hallyday donc, mais également par Richard Anthony, Katia Valère, Ginette Garcin, l’accordéoniste Aimable (Dans une version instrumentale), puis plus tard par Alice Dona en 1996, dans la collection d’albums « Les plus belles chansons françaises » des éditions Atlas où des chanteurs connus reprennent des chansons qu’ils n’ont pas créées et qui datent d’entre 1946 et 1996 et par Lorie le 3 mai 2002, sur TF1, lors de l’émission « Dalida : 15 ans déjà » présentée par Flavie Flament, pour commémorer les 15 ans de la disparition de la chanteuse, entre-autres artistes.

 

Cette version, chantée par Johnny Hallyday, tournée en rock’n’roll, qui lui avait été imposée, pour son 3ème 45 tours par son producteur de l’époque Jacques Wolfsohn est selon moi sans doute l’une des plus savoureuses, tant cette chanson va à l’encontre du style musical rock des chansons qui feront le succès et la carrière de Johnny.

 

Disponible sur le 3ème 45 tours 4 titres de Johnny (Avec en face A en plus de « Itsy bitsy petit bikini : « Depuis qu’ma môme » et en face B « Le plus beau des jeux » et « Je veux me promener ») sorti chez Disques Vogue en septembre 1960. (Référence : EPL 7800).

 

Mais également disponible sur le 45 tours 2 titres (Avec en face B « Depuis qu’ma môme ») sorti chez Vogue en 1977. (Référence : 45.V.140.279), édité en format digital chez Sony Music en 2009.

 

Mais aussi disponible sur le premier album de Johnny Hallyday « Hello Johnny » sorti chez Disques Vogue en 1960. (Référence 33 tours : LD 521), édité en CD chez Disques Vogue / Le Club Dial en 1994 (Référence : 900535-2), réédité en 33 tours chez Disques Vogue en 2003 (Référence : LD 521), réédité en CD, RM chez Disques Vogue, Culture Factory en 2013. (Référence : LD 521, 781966).

 

Mais également disponible sur la compilation double-album de Johnny Hallyday « Les 32 premiers enregistrements originaux 1960-1961 » sortie en 1982 chez Vogue. (Référence Double 33 tours : 426006).

 

Mais aussi disponible sur la compilation de Johnny Hallyday « Johnny Hallyday : Ses premiers succès » sortie chez Vogue en 1995. (Référence CD : 74321268632).

 

Mais aussi disponible sur la compilation de Johnny Hallyday « Les années Vogue » sortie chez BMG France / Vogue Productions en 2003. (Référence 4 CD Pressage français : 82876 511 762), même référence pour le pressage européen 5 CD, Cof+ DVD-V, Pal également sorti chez BMG France / Vogue Productions en 2003.

 N.B. : La pochette de cette première compilation intitulée « Les années Vogue » présente, sur fond bleu marine une photo en noir et blanc de Johnny.

 

Mais également disponible sur la compilation de Johnny Hallyday « Souvenirs, souvenirs… » sortie chez Disques Vogue, S.A. en 2006. (Référence CD : 82876694222/ 1).

 

Mais aussi disponible sur la compilation 3 CD de Johnny Hallyday « Les années Vogue » (Différente de la compilation du même titre suscitée) sortie chez Sony BMG Music Entertainment en 2007. (Référence : 886971211962).

 

Mais également disponible sur la compilation de Johnny Hallyday « Le meilleur des années Vogue » sortie en 2007 chez Sbme Strategic Marketing Group).

 

Mais aussi disponible sur la compilation de Johnny Hallyday « Johnny Hallyday : Retiens la nuit et ses plus belles chansons » sortie en 2012 chez The Restoration Project.

 

 

Mais également disponible sur la compilation 4 CD de divers artistes « Pure…France » sortie chez Sony Music en 2012. (Référence Pressage européen : 88691946482).

 

 

 

 

- « Africa » par Rose Laurens. (Paroles : Jean-Michel Bériat Musique : Jean-Pierre Goussaud). (1982).

 

 

Disponible, en version longue, sur l’album de Rose Laurens « Déraisonnable » sorti chez Flarenasch en 1982. (Référence 33 tours : 723.652), édité en CD (Sous le titre « Déraisonnable ») en 1988 chez Flarenasch (Référence : 728 652), mais également édité en CD sous le titre « Africa » chez Flarenasch sous deux pressages (Référence Premier pressage : 180252), (Référence Deuxième pressage : 472 057). N.B. : Sur la pochette de ces deux derniers pressages CD, où l’album est rebaptisé « Africa », se trouve un médaillon indiquant « Top Compilation », alors qu’il ne s’agit pas d’une compilation de Rose Laurens (Une compilation regroupe « normalement » des titres d’un artiste issus de plusieurs de ses albums), mais bien de la seconde et 3ème édition CD de l’album « Déraisonnable ».

 

Mais également disponible, dans sa version courte, présente ici, sur le 45 tours de Rose Laurens (Avec en face B « Le cœur chagrin ») sorti chez Flarenasch / Distribution WEA en 1982. (Référence : 721 703 WE 171).

 

Mais aussi disponible, dans sa version courte, sur la compilation de Rose Laurens « Rose Laurens » sortie chez Flarenasch en 1986. (Référence CD : 728.678).

Mais également disponible, dans sa version courte, sur la compilation de Rose Laurens « The very best of Rose Laurens » sortie chez Arcade en 1996. (Référence CD : 3009422).

 

Mais aussi disponible, dans sa version courte, sur la compilation de divers artistes « Réveillon Party » sortie en 2011 chez Wagram.

 

Mais également disponible, dans sa version courte, sur la compilation de divers artistes « 100 tubes années 80 Spécial variétés françaises » sortie chez Wagram Music en 2011.

 

Mais aussi disponible, dans sa version courte, sur la compilation de divers artistes « Club : Années 80 » sortie chez Wagram en 2012.

 

Mais également disponible, dans sa version courte, sur la compilation de divers artistes « Années 80 (By Hotmix radio) » sortie chez Wagram Music en 2013.

 

Mais aussi disponible, dans sa version courte, sur la compilation de divers artistes « Best of 80 (20 titres français et internationaux) (By Hotmix radio) » sortie chez Wagram Music en 2014.

 

Mais également disponible, dans sa version courte, sur la compilation de divers artistes « Tubes années 80-Spécial variété française (By Hotmix radio) » sortie chez Wagram Music en 2014.

 

Mais aussi disponible, dans sa version courte, sur la compilation de divers artistes « Stars 80 (La compil’ officielle) » sortie chez TF1 Musique en 2015.

 

Mais également disponible, dans sa version courte, sur la compilation de divers artistes « 100 % tubes de l’été 2016 (Tous les hits Dancefloor Fiesta / Disco / Funk, Années 80, Brésil, pour danser cet été) » sortie chez Wagram Music en 2016.

 

Mais aussi disponible, dans sa version courte, sur la compilation de divers artistes « RFM Chanson française » sortie chez Wagram Music en 2017.

 

Il existe également un remix d’« Africa » intitulé « Africa Mégamix 89 » sorti en 1989 sur le 45 tours de Rose Laurens (Avec en face B « Africa Mégamix 89 (Instrumental) ») chez Flarenasch / Carrère. (Référence : 14.748). 

RSS - itunes

Ajouter un commentaire