Thème : Eurovision : 9ème partie (1979-1980).

 

Chansons choisies : - « Je suis l’enfant-soleil » par Anne-Marie David.  (Chanson représentant la France au concours en 1979, et finissant 3ème sur 19 pays avec 106 points). (Paroles : Eddy Marnay Musique : Hubert Giraud). (Extrait).

 

Disponible sur le 45 tours d’Anne-Marie David sorti chez Polydor (Avec en face B « Just like loving you » en 1979. (Référence : 2056 778).

 

Mais également disponible sur la compilation 3 CD de divers artistes « Eurovision : Les plus belles chansons françaises » sortie chez Reader’s Digest en 2000. (Référence : 3141).

 

Mais aussi disponible sur la compilation de divers artistes « L’Eurovision en français : Les 100 plus belles chansons du concours » sorti chez Marianne Mélodie / Universal Music Projets Spéciaux en 2017 (Référence : 3366 341, 5376 702).

 

Succès de « Je suis l’enfant-soleil » au hit-parade :  Le site Infodisc.fr nous indique que la chanson entre au hit-parade le 13 avril 1979, y atteint au mieux la 51ème place et reste au classement durant 8 semaines.

 

Le site Top-France.fr de Fabrice Ferment nous indique que la chanson entre au hit-parade des 20 meilleures ventes de disques à la 19ème place le 21 avril 1979, s’y classe au mieux à la 17ème place le 5 mai 1979 et quitte le classement le 19 mai 1979.

 

Anne-Marie David en a aussi enregistré une version allemande, intitulée « Sonnenkind », et une version italienne, intitulée « Ragazza sole ».

La version de « Je suis l’enfant-soleil » d’Anne-Marie David que je vous passe est en réalité la version en public lors du concours.

 

ERRATUM : En réalité, contrairement à ce que je dis, cette année-là, le concours de la chanson française, permettant à des téléspectateurs de choisir la chanson qui allait représenter la France au concours a bien eu lieu. Mais effectivement il n'a pas été diffusé. Les deux demi-finales ont eu lieu le 18 et le 25 février, ont été filmées mais n'ont pas été diffusées pour cause de grève nationale des télévisions publiques. On peut néanmoins voir les vidéos de ces deux demi-finales sur Youtube. La finale du concours de la chanson française, prévue le 4 mars, n'a quant à elle, pas eu lieu, et c'est pourquoi c'est la Sacem, France Inter et le jury de présélection de TF1 qui ont choisi la chanson d'Anne-Marie David "Je suis l'enfant-soleil" pour représenter la France à l'Eurovision cette année-là.  

 

- « J’ai déjà vu ça dans tes yeux » par Jeane Manson.  (Chanson représentant le Luxembourg au concours en 1979, et finissant 13ème sur 19 pays avec 44 points). (Paroles et Musique : Jean Renard.) (Extrait).

N.B. : Le thème musical de cette chanson reprend celui du titre « Absents pour raisons d’amour » que Jean Renard avait composé pour Petula Clark sur un texte de Frank Gérald, et que cette dernière avait enregistré en 1967.

 

Disponible sur l’album de Jeane Manson « Fly to New York City » sorti chez CBS en 1979. (Référence 33 tours : CBS 83 655).

 

Mais également disponible sur le 45 tours de Jeane Manson (Avec en face B « Ma pauvre musique ») sorti chez CBS en 1979. (Référence : CBS 7222).

 

Mais aussi disponible sur la compilation de Jeane Manson « Ses plus grands succès » sortie chez Sony Music Media en 2002. (Référence : 5079472, 5079472000).

 

Mais également disponible sur la compilation 3 CD de Jeane Manson « Best of Jeane Manson » sortie chez Sony Music Entertainment en 2011.

 

Mais aussi disponible sur la compilation de divers artistes « Eurovision : Les plus belles chansons françaises » suscitée.

 

Mais également disponible sur la compilation de divers artistes « L’Eurovision en français : Les 100 plus belles chansons du concours » suscitée.

 

 

Succès de « J'ai déjà vu ça dans tes yeux" de Jeane Manson au hit-parade : Le site Infodisc.fr nous indique qu’entrée au hit-parade le 23 mars 1979, y atteint au mieux à la 53ème place et reste 8 semaines au classement.

 

Jeane Manson en a également enregistré une version anglaise intitulée « I’ve already seen it in your eyes ».

 

La version de « J’ai déjà vu ça dans tes yeux » de Jeane Manson que je vous passe est en réalité la version en public lors du concours.

 

 

- « Hallelujah » par Milk and Honey. (Chanson gagnant le concours pour l’Israël en 1979 sur 19 pays avec 125 points). (Paroles : Shimrit Orr Musique : Kobi Oshrat). (Extrait).

Milk and Honey est un groupe formé des chanteurs Reuven Gvirtz, Yehuda Tamir et Shmulik Bilu, mais également de la chanteuse Gali Atari.

 

Disponible sur l’album de Milk and Honey « Milk & Honey with Gali » sorti chez Rec-O-Hit, uniquement en Israël. (Référence 33 tours : ROH 714).

 

Mais également disponible sur le 45 tours (En face B de « Alleluia », la version française originale adaptée par Michel Jourdan) sorti chez Polydor / HS Records en 1979. (Référence : 2097 985).

 

Mais aussi disponible sur la compilation de Milk and Honey « Greatest hits » sortie chez Phonokol en Israël en 1995. (Référence CD : 4090-2).

 

Mais également disponible sur la compilation 2 CD de divers artistes « Eurovision (The winners) » sortie chez Hed Arzi Music en Israël en 2004. (Référence : 520902).

 

Mais aussi disponible, dans sa version anglaise, sur la compilation 2 CD de divers artistes « Ultimate Eurovision Party », sortie chez Sony Music BMG Music Entertainment en 2008, sortie uniquement au Royaume-Uni. (Référence : 88697315552).

 

La version anglaise est disponible sur la compilation 2 CD de divers artistes « Very Best Of Eurovision Song Contest : A 60th anniversary » sortie chez Universal Music Austria en 2015. (Référence Pressage européen : 536015).

 

Le groupe a effectivement enregistré ce titre en version anglaise (Sous le titre « Hallelujah » également) et en version française, adaptée par Michel Jourdan sous le titre « Alléluia ». Cette version française a également été enregistrée avec succès par Rika Zaraï. Le groupe en aurait également enregistré une version allemande.

 

La version que je vous passe ici est la deuxième en public, que le groupe a chanté le soir du concours après avoir gagné. Il s’agit donc de la version originale « Hallelujah » en hébreu.

 

Cette version originale, dans son enregistrement studio, a été classée n°1 en Israël en 1979.

 

La version anglaise a été classée 22ème en Espagne, 15ème en Autriche, 11ème en Allemagne, 6ème aux Pays-Bas, 5ème au Royaume-Uni, 4ème en Belgique, 2ème en Suisse, mais aussi 1ère en Finlande, en Irlande, en Norvège et en Suède.

 

En France, la version française est, d’après le site Infodisc.fr, entrée au hit-parade le 6 avril 1979, s’y est classée approximativement au mieux à la 7ème place et est restée au classement durant 18 semaines.

 

Le site Top-France.fr de Fabrice Ferment nous indique qu’entrée au hit-parade des 20 meilleures ventes de 45 tours en France à la 19ème place le 7 avril 1979, elle s’y est classée au mieux à la 5ème place du 21 avril au 5 mai non inclus et a quitté le classement le 30 juin 1979.

 

 

 

En 1979, le concours se tenait au Binyanei Ha’Ooama à Jérusalem en Israël le samedi 31 mars. Il était présenté par Daniel Pe’er et la chanteuse et artiste israélienne Yardena Arazi.

 

A noter que la chanson représentant l’Espagne : « Su cancion » chantée par Betty Missiego écrite et composée par Fernando Moreno, finissant 2ème sur 19 pays avec 116 points a également obtenu un grand succès international. En France, le site Infodisc.fr nous indique que la chanson entre au hit-parade le 27 avril 1979, s’y classe approximativement au mieux à la 67ème place et reste 6 semaines au classement.

 

Le site Top-France.fr de Fabrice Ferment nous indique qu’entrée au hit-parade des 20 meilleures ventes de 45 tours à la 19ème place le 5 mai 1979, où elle culmine, elle quitte le classement le 12 mai 1979.

Betty Missiego l’enregistre en italien, sous le titre « Vola l’amore », en allemand sous le titre « Der Mann Im Mond » et en français, sous une adaptation de Michel Jourdan titrée « Dès qu’un enfant chante ». Bruno Guillain la chante aussi sous une adaptation de Michel Jourdan intitulée « Dès qu’un enfant chante » mais avec un texte différent de celui de la version française chantée par Betty Missiego.

 

Cette seconde adaptation française connaît un certain succès. Le site Infodisc.fr nous indique qu’entrée au hit-parade le 18 mai 1979, elle s’y classe approximativement au mieux à la 60ème place et reste 6 semaines au classement.

 

Le site Top-France.fr de Fabrice Ferment nous indique qu’entrée au hit-parade des 20 meilleures ventes de 45 tours à la 19ème place le 2 juin 1979, elle s’y classe au mieux à la 16ème place le 16 juin et quitte le classement le 30 juin 1979.

 

En 1979, l’Italie était représentée par le groupe Matia Bazar, déjà connu au niveau international avec le tube « Solo tu » sorti en 1977, qui concourrait avec la chanson « Raggio di luna » écrite par Giancarlo Golzi et Salvatore Stellita et composée par Piero Cassano, Antonella Ruggiero et Carlo Marrale qui finit 15ème sur 19 pays avec 27 points.

 

 

- « Papa pingouin » par Sophie & Magaly.  (Chanson représentant le Luxembourg au concours en 1980, et finissant 9ème sur 19 pays avec 56 points). (Paroles : Pierre Delanoë et Jean-Paul Cara Musique : Ralph Siegel et Bernd Meinunger). (Extrait). (Les sœurs Sophie & Magaly Gilles sont deux jumelles).

 

Disponible sur le 45 tours de Sophie & Magaly (Avec en face B « Tous les enfants du monde ») sorti chez Jupiter Records / Distribution Arabella Eurodisc en 1980 (Sous deux pressages : L’un où on voit sur la pochette les deux jumelles l’une habillée en rouge et l’autre en bleu posant devant des stores gris argentés, qui semble être le premier pressage, car il ne comprend pas la mention « Eurovision 1980 », et l’autre où on voit sur la pochette les deux jumelles l’une habillée en rose et l’autre habillée en bleu et derrière elles, un homme déguisé en pingouin qui glisse sur la glace (Il s’agit d’un de leur choriste, qui fait la voix du pingouin sur le disque comme au concours), et les 3 choristes femmes déguisées elles aussi en pingouins, et cette pochette semble être le deuxième pressage car elle comprend la mention « Eurovision 1980 »). (Référence : 101546 AE 110).

 

Mais également disponible sur la compilation de divers artistes « 14 Bananas hits » sortie chez Arabella en 1980. (Référence 33 tours : 200 146).

 

Mais aussi disponible sur la compilation de divers artistes « L’Eurovision en français : Les 100 plus belles chansons du concours » sorti chez Marianne Mélodie / Universal Music Projets Spéciaux en 2017 (Référence : 3366 341, 5376 702).

 

Succès de « Papa pingouin » dans les hit-parades : Le site Infodisc.fr nous indique qu’en France, la chanson entre au hit-parade le 4 avril 1980, s’y classe approximativement au mieux à la 18ème place et reste 18 semaines au classement.

 

Le site Top-France.fr de Fabrice Ferment nous indique qu’entrée au hit-parade des 20 meilleures ventes de 45 tours à la 18ème place le 10 mai 1980, la chanson y atteint au mieux la 14ème place du 7 juin 1980 au 14 juin 1980, puis du 28 juin 1980 au 5 juillet 1980 non inclus, et quitte le classement le 26 juillet 1980.

 

Les deux sœurs jumelles Sophie et Magaly en ont également enregistré une version allemande, intitulée « Papa pinguin », reprise ensuite par Dorthe Kollo.

 

A noter que « Papa pingouin » sera repris en 2006 par le groupe de synthèse Pigloo, sous le titre « Le papa pingouin » avec un énorme succès, encore plus énorme que celui de l’originale par Sophie et Magaly, car classé 24ème en Suisse, 6ème en Belgique, mais surtout 1er du hit-parade en France du 25 mars au 22 avril 2006 !

 

La version allemande sera remixée en 2007 avec succès en Allemagne.

 

 

 

 

- « Hé, hé, m’sieurs dames » par Profil. (Profil est un groupe formé des chanteurs Francis Rignault, Jean-Claude Corbel et Jean-Pierre Izbinski et des chanteuses Martine Bauer et Martine Havet). (Chanson représentant la France au concours en 1980, et finissant 11ème sur 19 pays avec 45 points). (Paroles : Richard De Bordeaux et Richard Joffo Musique : Richard De Bordeaux et Sylvano Santorio). (Extrait).

 

Disponible sur le 45 tours de Profil (Avec en face B « Jour de chance ») sorti chez Accord / Distribution Musidisc-Europe en 1980 (Sous deux pressages : L’un comprenant une pochette bleue sur laquelle on peut voir une photo des 5 membres du groupe assis en tailleur et habillés de vêtements différents les uns des autres, et comprenant la mention « Représentant la France au concours Eurovision Chanson 1980 », et l’autre où l’on peut voir sur fond blanc un arc-en-ciel dessiné et une photo encadrée en noir avec sur fond blanc les 5 membres du groupe vêtus chacun d’un même ensemble blanc à rayures rouges, oranges, bleues ciel, bleues marines et violettes, et posant en arc-de-cercle, formant un arc-en-ciel. Cette tenue est la même que celle qu’ils arborent lors du concours) (Référence : ACX 135 030).

 

Mais également disponible sur la compilation 3 CD de divers artistes « Eurovision : Les plus belles chansons françaises » sortie chez Reader’s Digest en 2000. (Référence : 3141).

 

Mais aussi disponible sur la compilation de divers artistes « L’Eurovision en français : Les 100 plus belles chansons du concours » sorti chez Marianne Mélodie / Universal Music Projets Spéciaux en 2017 (Référence : 3366 341, 5376 702).

 

Le groupe Profil en a également enregistré une version anglaise intitulée « Hey music man ».

 

- « Euro-vision » par Telex.  (Telex est un groupe de synth-pop belge formé de Dan Lacksman, Marc Moulin et Michel Moers). (Chanson représentant la Belgique au concours en 1980, finissant 17ème sur 19 pays avec 14 points).  (Paroles et Musique : Michel Moers, Marc Moulin, Dan Lacksman, Hagen Dierks (Alias Jacques Duvall). (Extrait).

 

 

Disponible sur l’album de Telex « Neurovision » sorti chez RKM / Vogue en 1980. (Référence 33 tours Pressage français : 508. 612), édité en CD chez Le Maquis en 2003. (Référence : LM 54071), disponible sur Itunes depuis 2008.

 

Mais également disponible sur la compilation de Telex « Ultimate Best Of » sortie en Belgique en 2009 chez EMI Music Belgium / Capitol Records. (Référence : 50999 96 4920 2 4), disponible sur Itunes depuis 2009.

 

Mais aussi disponible sur la compilation de Telex « Belpop Bonanza » sortie chez 542 en 2017 en format MP3, disponible sur Itunes.

 

Le groupe a également enregistré sa chanson en anglais, également sous le titre « Eurovision ».

 

 

 

- « What’s another year » par Johnny Logan.  (Chanson gagnant le concours pour l’Irlande en 1980 sur 19 pays, avec 143 points). (Paroles et Musique : Shay Healy). (En entier).

 

Disponible sur l’album de Johnny Logan « The Johnny Logan album » sorti chez Epic / CBS en 1980 (Référence 33 tours Pressage européen : EPC 84 477), édité en CD en 1989 sous le titre « What’s another year ? » sorti chez Epic (Référence Pressage européen : EPC 463344 2).

 

Mais également disponible sur le 45 tours de Johnny Logan (Avec en face B « One night stand ») sorti chez Epic / CBS en 1980. (Référence Pressage français : EPC 8572).

 

Mais aussi disponible, dans une version enregistrée ultérieurement, sur la compilation de Johnny Logan « The Best Of Johnny Logan » sortie en 1996 chez Sony BMG, et disponible en MP3 depuis 2009.

 

Cette version est également disponible sur le EP de Johnny Logan « 4 hits Johnny Logan » sortie en 2011 chez Sony Music Entertainment. Disponible sur Itunes.

 

La version originale de 1980 est également disponible sur la compilation de divers artistes « The best year of my life 1980 » sortie chez Sony Music Europe en 2009. (Référence CD : 88697594002).

 

Mais elle est aussi disponible sur la compilation de divers artistes « 100 hits of the 80’s, vol 2 » sortie chez Sony Music Entertainment en 2011.

Mais elle est également disponible sur la compilation de divers artistes « Popular voices of Ireland, vol 7 » sortie chez Plaza Records en 2013.

 

Mais elle est aussi disponible sur la compilation de divers artistes « Golden Oldies hit series, vol. 21 » sortie en 2013 chez Forever Classic hits.

 

Mais elle est également disponible sur la compilation 2 CD de divers artistes « Very Best Of Eurovision Song Contest : A 60th anniversary » sortie chez Universal Music Austria en 2015. (Référence Pressage européen : 536015).

 

Johnny Logan en a aussi enregistré une 3ème version, qui est différente de celle présente sur la compilation « The Best Of Johnny Logan » et sur le EP « 4 hits Johnny Logan » suscité, sur son album « Nature of love », sorti en 2010 chez Indalo Germany en Allemagne. (Référence CD : 874313-2), disponible également en téléchargement sur Itunes.

 

Johnny Logan en a également enregistré une version allemande intitulée « Was ist Schon ein Jahr ».

 

La chanson a également été chantée en français en 1980 par Noëlle Cordier, sous une adaptation de Claude Lemesle intitulée « Qu’est-ce qu’une autre année ? ».

 

 

Succès de « What’s another year ? » dans les hit-parades : La chanson se classe 5ème en Autriche au hit-parade Ö 3 Austria Top 40, 3ème au Danemark (Au Dutch Top 40), 2ème en Suisse (Au Schweizer Hitparade), 1ère en Belgique (A l’Ultratop 50 Flanders de Flandre), en Irlande, au Norvège (Au Hit-parade VG-Lista), en Suède (Au Sverigetopplistan) et au Royaume-Uni (Au Official Charts Company).

 

Le site Infodisc.fr nous indique qu’en France, entrée au hit-parade le 2 mai 1980, la chanson s’y classe approximativement au mieux à la 5ème place et reste 18 semaines au classement.

 

Le site Top-France.fr de Fabrice Ferment nous indique qu’entrée au hit-parade des 20 meilleures ventes de 45 tours à la 13ème place le 10 mai 1980, elle s’y classe au mieux à la 3ème place du 31 mai 1980 au 14 juin 1980 non inclus et quitte le classement le 19 juillet 1980.

 

N.B. : En 1980, le concours se déroulait au Nederlands Congresgebouw à La Haye aux Pays-Bas le samedi 19 avril. Il était présenté par Hans Van Willigenburg et Marlous Fluitsma.

RSS - itunes

Ajouter un commentaire