Vintage Chansons sur l’été (5).  (Rediffusion de ma chronique du 29 / 08 / 2016).

 

 

 

Chansons choisies : - « Que calor la vida » par Marie Laforêt. (Adaptation par Bernard Saussin (Sous le pseudonyme de Bernard Macaire) et Marie Laforêt (Sous le pseudonyme de Françoise They) de « The red balloon » écrite et composée par Raymond Froggatt pour le groupe Dave Clark Five avant d’être reprise par son auteur-compositeur original sous le titre « Callow la vita »). (1968).

 

Disponible, en première position de la face A, sur le 45 tours 4 titres de Marie Laforêt (Avec en deuxième position de la face A « Mais mon cœur est vide » de Marian Marciak et Françoise Dorin et sur la face B « La valse des petits chiens blancs » d’André Popp et Cécile Caulier et « Requiem pour trois mariages » de Francis Lai et Yves Stéphane) sorti chez Disques Festival en 1968 (Référence : FX 1573 M).

 

Mais aussi disponible sur l’album de Marie Laforêt « Album : 5 » sorti chez Festival en 1969. (Référence 33 tours Pressage français : FLDX 443).

 

Mais également disponible sur la compilation de Marie Laforêt « Eventail 63-93 » sortie chez Une Musique en 1994. (Référence CD : 191455-2).

 

Mais aussi disponible sur la compilation de Marie Laforêt « Fragile de P à Z » sortie chez Une Musique en 1994. (Référence CD : 191454-2).

 

Mais également disponible sur la compilation de Marie Laforêt « L’Intégrale Festival. Vol.2 » sortie chez Magic Records (2) en 1995. (Référence CD : 523.262).

 

Mais aussi disponible sur la compilation 2 CD de Marie Laforêt « Voyages-Eventail » sortie chez Une Musique en 1998. (Référence : 191.888-2).

 

Mais également disponible sur la compilation de Marie Laforêt « Marie Laforêt : Ses grands succès » sortie chez Accord en 2001. (Référence CD : 153.403-2).

 

Mais aussi disponible sur la compilation de Marie Laforêt « CD Story : Marie Laforêt » sortie en 2002 chez Polydor.

 

Mais également disponible sur la compilation de Marie Laforêt « Best of Marie Laforêt : La fille aux yeux d’or » sortie en 2002 chez Universal Licensing Music. (Référence CD : 583.798-2).

 

Mais aussi disponible sur la compilation de Marie Laforêt « Master série : Marie Laforêt » sortie chez Universal Licensing Music en 2003. (Référence CD : 547.778-2).

 

Mais également disponible sur la compilation 2 CD de Marie Laforêt « Gold : Marie Laforêt » sortie chez Polydor France en 2006. (Référence : 983.826-4).

 

 

 

 

- « You are the sunshine of my life » par Stevie Wonder. (Paroles et Musique : Stevie Wonder). (1972).

 

Disponible sur l’album de Stevie Wonder « Talking book » sorti en 1972 chez Motown. (Référence 33 tours pressage français : 523.019), réédité chez Tamla Motown / Pathé-Marconi EMI en 1973. (Référence 33 tours Pressage français : 2C 064-93880), réédité chez Tamla Motown / Pathé-Marconi EMI en 1976 avec la même référence que la première réédition pour le pressage français, réédité en 1978 chez Motown / Pathé-Marconi EMI avec la même référence que la première réédition, puis réédité en 33 tours chez Tamla Motown en 1984. (Référence Pressage européen : ZL 72.011), et enfin réédité en vinyle en 2008 chez Vinyle Lovers. (Référence Pressage européen : 900.396).

 

Edité en CD chez Motown en 1986. (Référence CD Pressage européen : ZD 72.011). Réédité en CD chez Motown en 1992. (Référence CD Pressage européen : 530.036-2), réédité 2 fois en CD chez Tamla Motown en 2000 (Référence CD Pressage européen : 157.354-2, puis 157.579-2), réédité en CD chez Tamla Motown en 2009. (Référence pressage européen : 0600753218860).

Réédité en édition Blu-Ray-A, Album Multichannel chez Tamla / Universal Music Group en 2015. (Référence Pressage européen : 0600753514603).

 

Egalement disponible sur le 45 tours de Stevie Wonder sorti chez Tamla Motown / Pathé-Marconi EMI en 1973 (Avec en face B : « Tuesday heartbreak »). (Référence Pressage français : 2C 006-94307).

 

Mais aussi disponible sur la compilation de Stevie Wonder « At the close of a century » sortie chez Motown Records en 1999. (Référence CD Pressage européen : 153.992-2), rééditée en 2007 chez Motown / Universal Music Catalogue. (Référence CD Pressage européen : 060075 30 27677).

 

Mais également disponible sur la compilation de Stevie Wonder « The definitive collection » sortie en 2002 chez Motown. (Référence CD Pressage européen : 066.547-2).

 

Mais aussi disponible sur la compilation de Stevie Wonder « Number ones » sortie en 2007 chez Universal Island Records, Ltd. A. Universal Music Company. (Référence CD Pressage anglais : 1747 320). Cette compilation est également sortie en France en 2007 chez Universal Island Records Ltd. A. Universal Music Company.

 

 

 

 

 

 - « Le sud » par Nino Ferrer. (Adaptation française par Nino Ferrer lui-même de sa propre chanson « South », dont il a composé la musique et dont le texte est apparemment de lui et de Radiah, mais seul son nom y apparaît à la Sacem, qu’il enregistre en duo avec Radiah Frye dans les chœurs en 1974 sur son album « Nino and Radiah »). (La version française date de 1975).

 

Disponible sur le 45 tours de Nino Ferrer « Le sud » (Avec en face B « The garden », titre extrait de l’album « Nino and Radiah » sorti en 1974) sorti chez CBS en 1975. (Référence : CBS 2928).

 

Mais également disponible sur l’édition CD de l’album « Nino and Radiah » sous le titre « Nino and Radiah et le Sud-Suite en œuf  » (L’édition vinyle originale de 1974 ne comprenait que la version originale anglaise « South », ici regroupée avec l’édition CD de l’album de Nino « Suite en œuf » sorti originalement en 1976)  sorti chez Barclay en 1991 (Référence CD : 847 969-2), réédité chez Barclay en 2011 (Référence Pressage européen : 847 969-2), mais aussi sous le titre « Nino and Radiah et le Sud » (Sans l’album « Suite en œuf ») sorti chez Barclay en 1997. (Référence CD : 537.732-2).

 

Mais aussi disponible sur la double-compilation de Nino Ferrer « L’indispensable » sortie chez Barclay en 1991. (Référence double 33 tours : 847.923-4, Références doubles CD : 847.923-2, 847.924-2).

 

Mais également disponible sur la compilation de Nino Ferrer « Nino Ferrer » sortie chez Barclay en 2004. (Référence CD : 982.125-6).

Mais aussi disponible sur le coffret 12 CD Box set, DVD de Nino Ferrer « Intégrale » sorti en 2004. (Référence : 982.109-1).

 

Mais également disponible sur la compilation de Nino Ferrer « Les 50 plus belles chansons de Nino Ferrer » sortie chez Barclay en 2007.

Mais aussi disponible sur le coffret box set de Nino Ferrer « L’intégrale des Enregistrements studio et Live » sorti chez Barclay / Universal Music France en 2013. (Référence : 374.702-5).

Mais également disponible sur la double compilation 33 tours de Nino Ferrer « Double best of » sortie chez Barclay en 2014. (Référence Double 33 tours : 377 2039).

 

 

Mais aussi disponible sur l’album de la bande originale du film « Tu peux garder un secret ? » d’Alexandre Arcady, sorti en 2008 chez Milan Music / Alexandre Films. (Référence CD : 399.213-2).

 

Mais également disponible sur la compilation de divers artistes « Triple Best Of : Les Intemporelles de la chanson française (1950-1970) » sortie chez MCA en 2008.

 

Mais aussi disponible sur la compilation de divers artistes « Les plus grands tubes 70’s » sortie chez MCA en 2014.

 

Mais également disponible sur la compilation de divers artistes « 80 hits années 70 » sortie chez MCA en 2015.

 

Mais aussi disponible sur la compilation de divers artistes « Les 100 plus grandes chansons Nostalgie 100 tubes » sortie chez MCA / Universal Music France en 2015.

 

Mais également disponible sur la compilation de divers artistes « RFM Chanson française » sortie chez Wagram en 2017.

 

 

- « Il y aurait du soleil » par Nicolas Peyrac. (Paroles et Musique : Nicolas Peyrac). (1977).

 

Disponible sur le 45 tours de Nicolas Peyrac (Avec en face B « Trinidad ») sorti chez Pathé / EMI / Pathé-Marconi en 1977. (Référence : 2C 006-14445).

 

Egalement disponible sur la compilation de Nicolas Peyrac « Le meilleur de Nicolas Peyrac : So far away » sortie chez EMI Music France en 1995. (Référence CD : 833.987-2).

 

Mais aussi disponible sur la compilation 3 CD de Nicolas Peyrac « Platinum Collection » sortie chez EMI en 2010. (Référence : 5099962872829).

 

Mais également disponible sur la compilation de Nicolas Peyrac « Le disque d’or » sortie chez WEA / Parlophone Music France en 2012. 

RSS - itunes

Ajouter un commentaire