La mise au pas des rappeurs tunisiens

Autour des articles du Monde Diplomatique de Janvier 2018 :

La mise au pas des rappeurs tunisiens. En 2011, on a été impressionnés par la quantité et la qualité des productions rap des pays des « printemps arabes »… 7 ans plus tard, entre censure, persécution, ou abandon de la contestation, qu’est donc devenue la scène rap tunisienne ?

A Bure, la fabrique du consentement. Les basses manœuvres du lobby du nucléaire pour imposer une poubelle atomique à des habitants pas dupes…

Quand le droit d’asile mobilisait au nom de la République. Dans la France des années 30, quelques courageux intellectuels ont défendu des immigrés chassés de toute l’Europe par des régimes fascistes et fascisants. Faible défense face à la puissance d’un Etat déjà raciste et xénophobe… bien avant Vichy… Retour sur 1938…

 

RSS - itunes

Ajouter un commentaire